Les 6 étapes pour bien préparer sa wing : dérouler, sécuriser et gonfler.

Dans cet article, nous allons vous expliquer, par étape, comment bien préparer votre wing avant la navigation : dérouler, sécuriser et gonfler. 

Étape 1 : sortir la wing du sac

Veillez à bien ouvrir le sac de wing afin de ne pas tirer sur l’aile et risquer de la coincer dans la fermeture.

Étape 2 : dérouler la wing

Posez votre aile sur le sol et déroulez la : d’abord le boudin central, puis une oreille après l’autre. Placez chaque partie bien à plat. 

Étape 3 : coincer le leash de la wing sous la pompe

Une fois l’aile déroulée, un coup de vent suffit pour la faire s’envoler au risque de l’abimer. Pour éviter ceci, prenez le leash de l’aile et coincez le sous la pompe avant de gonfler. 

Étape 4 : raccorder la pompe à la wing

Prenez l’embout de votre pompe et insérez le dans la valve prévue à cet effet sur le bladder (boudin de bord d’attaque). Pour plus de sécurité, si votre pompe à un leash, vous pouvez l’accrocher à la poignée de l’aile. 

Étape 5 : gonfler la wing

Pour gonfler efficacement la wing, donnez quelques coups de pompe pour donner sa forme à l’aile (ne pas gonfler à fond tout de suite). Pour bien placer les fourreaux, vous pouvez tapoter légèrement les boudins, cela leur permettra de se gonfler correctement. Ensuite, terminer le gonflage en montant à 6-7 PSI. 

Étape 6 : dissocier la pompe de la wing

Après avoir bien gonflé l’aile, vous pouvez déconnecter la pompe et fermer la valve.