EPISODE 1 - CHOIX DU SPOT ET PREMIERES VAGUES

Choix du spot et premières vagues

C’est vrai qu’au début, c’est pas facile en tant que surfeur en tout cas, de reconnaître des bonnes vagues pour du foil. En gros, c’est tout l’opposé du surf, plus la vague est petite, plus elle est molle, mieux c’est en tout cas pour commencer. 

On a commencé derrière un bateau, c’est quand même plus simple d’avoir les premières sensations en bateau, on peut se tenir, il n’y a pas la vague à gérer et au moins on sent un peu le décollage et l’atterrissage un peu moins violent. 

Ensuite pour le choix du spot, c’est bien évidemment le plus loin possible des surfeurs, comme tu disais des vagues molles, l’entrée en vague se fait face à la plage et pas de travers, en fait il faut ré-apprendre quelques notions et il faut quelque part être un peu bon surfeur ou bien un initié pour se mettre au surf foil et c’est vrai que le foil a tendance à vouloir sortir directement dans l’entrée en vague, lors du take off mais dans l’idée il vaut mieux décoller et ensuite tourner, plutôt  que de vouloir prendre la vague de travers, comme en surf, et tout de suite se relever.

Il ne faut pas faire l’erreur d’aller surfer des petites vagues qui cassent au bord et où il n’y a pas d’eau après, l’idée c’est de trouver une petite vague qui cassent et après ou il y a une baïne ou un trou d’eau et vraiment être lancé avec la mousse, se lever et une fois qu’on est levé là c’est parti.

Et bien évidemment commencer ses premières sessions en vagues quand c’est petit et quand la vague est plate, il ne faut pas commencer quand la vague est creuse et fermente. L’idéal est de trouver un spot qui déroule longtemps pour vraiment avoir le temps de repositionner ses pieds, de bien comprendre les réactions du foil. 

Mais il faut maîtriser la bête comme dirait Ludovic Dulou, du coup il y a un long apprentissage et beaucoup de choses à apprendre ou a réapprendre pour les surfeurs un peu confirmés déjà.