Comment débuter en SUP surf ?

Vous connaissez tous le stand up paddle (ou SUP), cette pratique où l’on se tient debout sur sa planche et où l’on s’aide d’une pagaie pour avancer.

Et bien, il existe plusieurs disciplines en paddle et aujourd’hui nous allons parler de SUP surf. Cette pratique demande forcément une première expérience en paddle, mais également du matériel adapté. 

Nous allons voir quel matériel utiliser, les spots à privilégier pour les débutants et comment prendre ses premières vagues en SUP surf.  

Quel matériel pour pratiquer le sup surf ?

Quelle planche pour le sup surf ?

Commençons par la base : la planche. Aujourd’hui, sur le marché du stand up paddle, vous pouvez trouver des planches gonflables ou rigides de tous types et de toutes marques. Pas de panique, nous sommes là pour vous guider.  

Le paddle gonflable

Le paddle gonflable est connu pour sa praticité, il prend peu de place, est facile à transporter et est idéal pour la balade sur l’eau. Il est également stable et permet donc de débuter en tout sécurité.

Avec le paddle gonflable vous pourrez peut-être surfer sur la houle en balade et prendre des petites vagues de bord, voire quelques belles vagues si vous maitrisez déjà le surf. Cependant, une planche gonflable sera moins performante au niveau de la glisse. 

Le SUP gonflable est donc recommandé pour les personnes qui souhaitent surfer quelques vagues de temps à autre, entre quelques séances de bronzage en été ou en fin de balade. Si vous souhaitez évoluer sur la vague et commencer à manoeuvrer vous allez avoir besoin d’une planche plus performante et donc rigide.  

Le paddle rigide

Les planches rigides ressemblent fortement  à des planches de surf classiques, mais en réalité elles sont plus volumineuses et donc plus épaisses pour pouvoir supporter votre poids à l’arrêt. 

De manière générale, elles sont assez courtes (moins de 9’6) et larges pour faciliter les manoeuvres, à la différence par exemple des SUP de race qui sont très longs et fins. Une planche de 10’ à 11’ sera idéale pour ramer et aller au pic, mais une fois dans la vague le paddle risque d’être beaucoup plus compliqué à guider.

Pour la forme, on note un rocker relevé à l’avant pour éviter de piquer dans l’eau et nose plus fin, notamment sur les rails à l’arrière pour ne pas décrocher dans la vague. 

Le SUP rigide est donc recommandé aux personnes qui souhaitent réellement se mettre à la pratique du SUP surf. Avec un peu de litrage sous les pieds, vous saurez également apprécier la planche sur des petites balades.  

Quelle pagaie pour le sup surf ?

La pagaie est un élément à ne pas négliger dans le choix de son matériel. En SUP surf il est conseillé de diminuer la longueur de la pagaie (maximum +10cm de votre taille) pour ne pas être gêné en manoeuvre. 

Elle va vous servir de point d’appui donc elle doit être souple et légère avec une pale plutôt raide. Ainsi, elle pourra encaisser les coups de rame sans trop vous fatiguer au niveau des articulations.

Il y a plusieurs types de pagaies : réglable ou non réglable en plastique dur, réglable ou non réglable en carbone. Une pagaie réglable sera idéale pour combiner SUP surf et randonnée paddle mais pour certains, le zone de réglage peut être géante en surf. L’idéale est la pagaie en carbone non réglable car elle est légère, solide et pratique. Attention à bien choisir la taille. 

image produit pagaie sealion

Quel leash pour le sup surf ?

En sup surf on privilégie le leash classique identique à celui utilisé en surf classique. 

Quels spots privilégier pour débuter en sup surf ?

En SUP surf comme dans beaucoup d’autres sports, il faut y aller étape par étape et ne pas se précipiter. Si vous débutez, privilégiez les spots de surf un jour où les vagues sont petites de 40 cm à 80 cm et quand il y a peu de monde à l’eau (sécurité pour vous et pour les autres). 

Débutez dans la mousse en choisissant un endroit ou il y a peu de monde dans l’eau, baigneurs ou surfeurs. 

Au fur et à mesure, vous pourrez vous aventurer sur des spots ou il y a un pic avec des vagues qui déroulent. Pour cela il faudra déjà passer la barre et on vous explique comment.

Comment prendre ses premières vagues en sup surf ?

Pour prendre une vague en SUP surf, qu’elle soit grosse ou petite, la technique est nécessaire. Il faut savoir gérer ses pieds et sa pagaie. 

Commencez par prendre des mousses pieds parallèles si vous débutez et essayez de stabiliser en allant tout droit pour avoir les sensations de glisse. Une fois que vous êtes aaa l’aise choisissez quel pied sera devant et lequel sera derrière (à noter que le leash sera accroché sur le pied arrière). Essayer de faire des départs dans la mousse en ramant pieds parallèles et de switcher vos pieds l’un devant l’autre en position surf. Cette position permettra de gérer le poids sur la planche et son équilibre.

Si vous maitrisez cette étape, vous allez pouvoir passer la barre pour aller chercher les vagues qui déroulent au fond. Mais avant d’atteindre le pic, il faut passer la barre, ce qui peut s’avérer compliqué au départ. Cherchez une petite passe pour vous faufiler au large et ramez à genoux au départ si c’est plus facile pour vous.

Quand vous vous sentez prêts à partir, positionnez votre planche du côté ou la vague déroule et ou vous vous sentez plus à l’aise. Ramez du côté de la vague pour lancer la planche en laissant la planche pivoter. Dès que vous vous sentez glisser, arrêter de ramer et switcher les pieds, genoux fléchis et ancrés sur vos appuis.

Dans un premier temps, essayez de suivre la vague tout en faisant attention aux autres (car ce sont souvent des spots très peuplés) et si vous voulez manoeuvrer, tournez les épaules pour diriger votre planche et aidez-vous de votre pagaie si vous voulez. Pensez à rester 

En SUP surf, il s’agit d’anticiper pour maitriser son take-off (départ) ensuite vous pourrez peut-être prendre des tubes comme Bruno ci-dessous !