Comment choisir sa voile de windfoil ?

Après avoir son foil, sa planche, reste la question de la voile ? Que choisir ? Cambers ? Sans cambers ? Grande ou petite surface ? 

Tout va dépendre de vos ambitions : course/puissance ou légèreté/facilité. 

deux individus en action en foil windsurf

Voile avec ou sans cambers

Les cambers apportent de la puissance et de la stabilité dans les hauts régimes. Cependant, cela implique aussi des voiles plus lourdes. Le poids supérieur oblige donc d’avoir plus de vent et de vitesse avant de décoller en foil.
Une voile sans cambers sera beaucoup plus légère et souple. Elle offre plus de dynamisme pour décoller et voler facilement. Par contre elle délivrera moins de vent apparent dans les bas régimes, ce qui la rendra moins rapide dans ce domaine.
Pour les hauts régimes, une voile sans cambers devra obligatoirement être assez rigide avec une chute tendue pour être efficace.
Avec ou sans cambers, le choix s’orientera quoiqu’il en soit vers une voile plutôt élancée que compacte. En effet une tête large et souple pourrait créer du mouvement qui se répercuterait en instabilité sur le foil (effet balancier).

Faire le bon choix de surface de voile

Tout est une question de poids. Plus la voile est petite, plus elle sera légère et donc plus vous décollerez et volez tôt. A l’inverse, plus la voile est grande, plus elle apportera du poids, il faudra donc plus de vent pour voler. Cependant, une fois en vol, une surface plus importante apportera plus de vent apparent et donc de vitesse. Plus nous mettons une grande surface de voile sur un petit flotteur peu volumineux et plus il faut de vent pour décoller de l’eau.

Pour en savoir plus